Immigration : le débat s'ouvre à l'Assemblée nationale

La politique migratoire française divise au sein même de la majorité. Le sujet est discuté lundi 7 octobre à l'Assemblée nationale. Les précisions d’Alexandre Peyrout, en duplex depuis le palais Bourbon, à Paris.

france 3

Le Premier ministre, Édouard Philippe, ouvrira les débats sur l'immigration lundi 7 octobre à 16 heures à l'Assemblée nationale. "C'est un débat expressément voulu par Emmanuel Macron. En remettant cette thématique au cœur du débat, le président de la République espère contrer le Rassemblement national en s'attaquant à un de ses thèmes de prédilection. Cela fait grincer des dents au sein même de la majorité, tiraillée entre une ligne ferme sur la question et une ligne plus humaniste", explique le journaliste de France 2 Alexandre Peyrout, en duplex depuis l'Assemblée nationale, à Paris.

Quotas, aide médicale d'État...

"Durant ce débat, chaque orateur de chaque groupe parlementaire disposera de cinq ou dix minutes. Il est à noter que même sans groupe parlementaire, Marine Le Pen aura la parole, le député Matthieu Orphelin lui ayant fait don de son temps de parole 'au nom de la liberté d'expression'. Chacun pourra donc faire valoir la position de son parti, que ce soit sur la question des quotas de migrants ou bien sur l'aide médicale d'État (AME). Les députés devraient rester sur leur faim, puisqu'aucun vote ne devrait avoir lieu à l'issue de cette discussion. Le débat se poursuivra mercredi au Sénat", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Palais Bourbon, Paris, le 16 septembre 2019
Le Palais Bourbon, Paris, le 16 septembre 2019 (MANUEL COHEN / AFP)