Eurozapping : les hôpitaux saturés en Allemagne ; manifestation en Turquie pour le pouvoir d’achat

Publié Mis à jour
Eurozapping : situation sanitaire catastrophique en Allemagne, les turcs manifestent contre la politique économique d'Erdogan
Franceinfo
Article rédigé par
G.Dehlinger, S.Korwin - franceinfo
France Télévisions

Chaque soir, la rédaction du 23 heures fait le tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du vendredi 26 novembre. 

En Allemagne, les services de soins intensifs sont saturés dans le sud et l'est du pays. Les hôpitaux sont obligés de transférer des centaines de malades du Covid-19 vers d'autres régions. L'armée a été appelée à la rescousse. "La situation est préoccupante comme jamais depuis le début de la pandémie", assure Jens Spahn, ministre de la Santé. Avec 20% des lits occupés par les malades du Covid-19 et la menace du nouveau variant sud-africain, de nouvelles restrictions vont s'imposer. 

En Suisse, le coût des nouveaux avions de combat explose. Commandés aux Américains pour remplacer une flotte vieillissante, les F35 ont été préférés aux avions français. "Le F35 reste clairement la meilleure option, que l'on tienne compte de l'inflation ou pas", rapporte Marc Siegenthaler, membre du département fédéral de la défense. 

Alexander Loukachenko au chevet des migrants

La Turquie est en proie à des manifestations pour le pouvoir d'achat. Alors que le Black Friday devait pousser les habitants du pays à consommer, les Turcs ont profité de l'occasion pour descendre dans la rue et critiquer la politique économie d'Erdogan. "Même si le salaire minimum a augmenté, les prix dans les magasins ont explosé, la situation est catastrophique", témoigne Hami Baltaci, responsable du syndicat des métallurgistes. 

Enfin, en Biélorussie, le président du pays s'est rendu au chevet des migrants. "Je vous promets que nous allons faire tout ce que nous pouvons", scande le président Alexander Loukachenko. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.