Calais : pourquoi ces rixes entre migrants ont-elles éclaté ?

Une flambée de violence a eu lieu jeudi 1er février à Calais (Pas-de-Calais). Des migrants se sont affrontés dans plusieurs endroits de la ville. Barbara Six, en direct sur place, nous explique les raisons de ces affrontements. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Tout d’abord c’est la situation elle-même de ces personnes, 350 selon l’État, deux fois plus selon  les associations" qui explique comment ces rixes sont survenues, d'après Barbara Six, en direct de Calais (Pas-de-Calais). "Elles vivent dans des conditions inhumaines, le froid, la boue. Les humanitaires dénoncent aussi une pression policière constante. Le ministre de l’Intérieur l’a rappelé : il n’y aura pas de points de fixation ici à Calais. Ce qui veut dire, pas la possibilité de monter une tente ni un abri de fortune."

Des repas parfois très chers

"À cela s’ajoute la guerre des réseaux de passeurs", poursuit la journaliste. "Il y a cinq points de distribution de repas ici à Calais, chacun est géré par un réseau différent. Ici par exemple, c’est le territoire des Afghans, qui font payer parfois très cher, jusqu’à trois mille euros le simple fait de pouvoir accéder à la distribution des repas. Vous imaginez que cela accentue un peu plus la tension entre les communautés ici à Calais."

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture de police stationne devant un rassemblement de migrants, à Calais (Pas-de-Calais), vendredi 2 février 2018. 
Une voiture de police stationne devant un rassemblement de migrants, à Calais (Pas-de-Calais), vendredi 2 février 2018.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)