Angela Merkel : l'histoire d'un selfie, symbole de la politique migratoire du pays

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Angela Merkel : l'histoire d'un selfie, symbole de la politique migratoire du pays
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Desbonnets, S.Millard, M.Werth - France 2
France Télévisions

Quatre mandats, soit 16 années à la tête du pays. Angela Merkel a laissé une forte empreinte dans l'histoire allemande et européenne, notamment en termes de politique migratoire. Il y a six ans, un selfie de la chancelière avec un réfugié syrien faisait le tour du monde. 

C'est le sourire d'une Allemagne accueillante. En 16 ans de pouvoir, Angela Merkel s'est retrouvée, à de rares occasions, dans des bains de foules. Il y a six ans, le pouce levé, la chancelière est prise en photo par Anas Modamani, un syrien alors âgé de 18 ans, tout juste arrivé dans un centre de réfugiés à Berlin. Un selfie qui a fait le tour du monde. Aujourd'hui, le jeune homme se souvient de chaque détail. 

Parcours d'intégration

"Elle m'a vu, elle a compris que j'étais très curieux, que je voulais absolument un selfie, elle a dit à la sécurité de me laisser faire, j'ai mis une main sur son épaule et de l'autre côté, j'avais mon téléphone", se souvient Anas Modamani. "Je me demandais 'est-ce que c'est une actrice connue ?', et c'est plus tard que j'ai appris que c'était bien la chancelière." Pour lui, c'était le début d'un long parcours d'intégration. "Cette photo signifie beaucoup de choses, c'est un symbole." L'image-symbole d'un défi gigantesque pour l'Allemagne : accueillir plus d'un million de migrants, essentiellement des Syriens. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.