Allemagne : un projet choc pour les migrants

Après avoir accueilli plus d'un million d'immigrés, le gouvernement allemand dit vouloir intercepter les clandestins en Méditerranée pour les renvoyer dans des centres d'accueil en Tunisie ou en Égypte.

FRANCE 2

Pour le gouvernement d'Angela Merkel, c'est un revirement presque total en matière de politique migratoire. Préparé par le ministre de l'Intérieur, le projet vise à dissuader les migrants de traverser la Méditerranée. L'idée, c'est d'intercepter les embarcations pour les renvoyer dans des pays tiers comme l'Égypte ou la Tunisie. Là-bas les migrants seront hébergés dans des camps de transit, leurs demandes d'asile examinées et s'il est accordé, ils seront acheminés légalement en Europe.

Un scandale humanitaire pour l'opposition

Pour les défenseurs du projet, c'est le meilleur moyen de mettre fin au business des passeurs. Mais le projet du gouvernement est déjà décrié par l'opposition allemande qui y voit un scandale humanitaire, une atteinte au droit d'asile. Berlin n'a rien inventé, un tel système est déjà appliqué par l'Australie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Angela Merkel, lors d\'une conférence de presse avec le Premier ministre italien Matteo Renzi, le 31 août 2016, à Maranello (Italie). 
Angela Merkel, lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre italien Matteo Renzi, le 31 août 2016, à Maranello (Italie).  (GIUSEPPE CACACE / AFP)