600 migrants sont arrivés en Espagne par Ceuta

Jeudi 26 juillet, 600 migrants ont réussi à passer la frontière entre le Maroc et l'Espagne, en entrant dans l'enclave de Ceuta.

FRANCEINFO

Ces migrants laissent éclater leur joie. Ils viennent de franchir la frontière entre le Maroc et Ceuta. Cette ville est une enclave espagnole située au nord du Maroc et est une porte d'entrée de l'Union européenne. Jeudi 26 juillet, 600 migrants ont réussi à passer la frontière. Ils ont dû escalader une clôture de 7 mètres de haut. Des centaines de migrants passant la frontière, cela n'était pas arrivé depuis février 2017. À l'époque, 850 migrants avaient réussi à franchir les barbelés.

20 000 migrants en sept mois

Mais cette fois, selon la garde civile espagnole, les migrants étaient violents. "Ils ont employé une méthode qu'ils n'avaient jamais utilisée, ils ont lancé des récipients de plastique avec des excréments et de la chaux vive", relate José Cobo, porte-parole d'une association espagnole de gardes civils. José Cobo évoque également l'utilisation de sprays enflammés, qui auraient été utilisés comme lance-flammes. Au total, 150 personnes ont été blessées parmi les migrants et les agents de sécurité. Sur les images de la garde civile, on voit des résidus de chaux vive, un produit très dangereux pour la peau. Les associations dénoncent régulièrement les violences policières à l'encontre des migrants. En sept mois, 20 000 migrants ont rejoint l'Espagne.

Le quartier El Príncipe à Ceuta, le 4 décembre 2014.
Le quartier El Príncipe à Ceuta, le 4 décembre 2014. (JORGE GUERRERO / AFP)