Migrants mineurs dans les Alpes-Maritimes : le Défenseur des droits interpelle le ministre de l'Intérieur

Après la diffusion d'une vidéo où il semble que des mineurs ont été reconduit à la frontière italienne, le Défenseur des droits a demandé au ministre de l'Intérieur de bien vouloir lui fournir "toutes les explications et informations sur les faits rapportés".

Extrait d\'une vidéo tournée par le Collectif Roya Solidaire à la frontière entre la France et l\'Italie.
Extrait d'une vidéo tournée par le Collectif Roya Solidaire à la frontière entre la France et l'Italie. (DR)

A la suite de la divulgation d'images montrant des expulsions de mineurs à la frontière entre la France et l'Italie à Menton, Jacques Toubon a demandé vendredi 7 juillet par courrier à Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, de bien vouloir lui fournir "toutes les explications et informations sur les faits rapportés".

Une demande du Défenseur des droit qui intervient suite à la diffusion de la vidéo tournée en caméra cachée le 30 juin par le collectif Roya Solidaire à la gare de Menton qui semble montrer des policiers reconduire des migrants mineurs à la frontière italienne, sans leur proposer, comme ils y ont droit, de déposer une demande d'asile.

Le Défenseur des droits instruit actuellement plusieurs réclamations concernant l'application des droits pour les mineurs non accompagnés dans le département des Alpes-Maritimes.