Cet article date de plus de cinq ans.

Migrants : à Hambourg, la solidarité s'organise même autour du football

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Migrants : à Hambourg, la solidarité s'organise même autour du football
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 3 a suivi le quotidien d'un réfugié installé dans un centre de Hambourg, en Allemagne.

L'Allemagne a accueilli ce week-end près de 10 000 migrants. 300 réfugiés continuent d'affluer à Hambourg chaque jour. Face à l'urgence, des tentes ont été installées par l'armée allemande auprès des logements modulables. Liaquat vit ici depuis sept mois. Ce jeune Afghan a fait 6 000km, traversé huit pays, pour se retrouver dans cette chambre avec trois autres personnes. "Nous ne pouvons que manger et dormir, on ne peut rien faire d'autre. On ne peut pas étudier ou même jouer au foot", déplore le jeune demandeur d'asile.

Le football pour se changer les idées

Car même pour s'inscrire dans un club de football, il faut des papiers. Heureusement pour Liaquat, des militantes ont créé une équipe pour les migrants : le Football Club Lampeduza. Rares sont ceux qui sont passés par le petit port italien, mais il est resté un symbole pour tous les réfugiés arrivés en Europe. "J'aime jouer avec eux. Les Allemands sont des gens bien, mais nos entraîneuses sont vraiment très sympas avec nous", confie Liaquat. La solidarité autour du ballon rond s'organise désormais dans tout le pays.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.