Ce que l'on sait de l'explosion dans une station de métro de Bruxelles

C'est la station de métro Maelbeek, située dans le quartier européen, qui a été touchée.

Des secouristes rue de la Loi, à Bruxelles (Belgique), après l\'explosion survenue à la station de métro Maelbeek, le 22 mars 2016.
Des secouristes rue de la Loi, à Bruxelles (Belgique), après l'explosion survenue à la station de métro Maelbeek, le 22 mars 2016. (LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA MAG / AFP)

Après l'aéroport, le cœur de la capitale belge est lui aussi touché. Une explosion est survenue, mardi 22 mars, dans la station de métro Maelbeek, située dans le quartier européen de Bruxelles. "Une vingtaine" de personnes sont mortes, annonce le bourgmestre de la ville en début d'après-midi.

>> Suivez la situation en direct

Où l'attaque a-t-elle eu lieu ?

L'explosion a eu lieu au métro Maelbeek. Cette station est situé en plein quartier européen de Bruxelles, à seulement 300 mètres de la Commission européenne. Les environs ont rapidement été bouclés par les forces de l'ordre. 

"On a senti le sol trembler légèrement, on n'a pas compris ce que c'était, expliquait en début de matinée une serveuse d'un restaurant voisin à francetv info. Puis on a vu des gens passer en courant dans la rue et on a vu de la fumée. Des militaires et la police sont arrivés très vite, tout le quartier est bouclé." La rue de la Loi, où se situe de nombreux bâtiments officiels, est fermée à la circulation, précise Le Soir.

Que s'est-il passé ?

L'explosion est survenue à 9h11, en pleine heure de pointe, dans le dernier wagon d'une rame, explique à francetv info la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (Stib). Le métro était à quai et s'apprêtait à partir en direction de la station voisine d'Arts-Loi. Sur les réseaux sociaux, une photo montre une rame éventrée, sièges déchiquetés, et parois calcinés. La Stib a confirmé à francetv info qu'il s'agissait bien de la rame touchée.

Présent dans un train à Maelbeek au moment de l'explosion, Charles Declercq raconte avoir "senti un choc" : "Il m'a fallu quelques secondes pour comprendre [ce qui se passait]." "J'étais dans le noir complet et j'entendais des cris autour de moi, quand le chauffeur de la rame est arrivé avec une lampe torche, explique ce critique cinéma à francetv info. Il nous a fait escalader la fenêtre pour monter sur le quai et évacuer la rame."

Un autre passager, qui se trouvait dans la station voisine d'Arts-Loi, a publié sur Twitter des images de son évacuation sur les voies du métro.

Quel est le bilan ?

Le bilan est lourd : l'explosion a fait au moins "une vingtaine" de morts et 106 blessés, selon le dernier bilan bilan délivré par le bourgmestre de Bruxelles en début d'après-midi : "17 blessés graves, 23 blessés fortement atteints et 66 blessés plus légers." Pompiers et ambulanciers ont prodigué les premiers soins aux victimes dans un hôtel à proximité, explique la RTBF. Sur place, la Croix-Rouge a également ouvert un centre d'accueil de crise.