Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "Cessez-le-feu et règlement politique" en Ukraine : Hollande pose ses conditions pour la livraison du Mistral à Moscou

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Au sommet de l'Otan à Newport (Royaume-Uni), le président français a précisé les conditions de la suspension du contrat de livraison du premier porte-hélicoptères Mistral à la Russie.

"Il n'est pas possible de livrer un navire, voire deux, dans des conditions qui ne sont pas celles de la paix." La livraison du premier navire de guerre Mistral par la France à la Russie ne se fera qu'à la condition qu'un cessez-le-feu soit instauré dans l'est de l'Ukraine et qu'un "règlement politique" soit trouvé à la crise.

"Ces conditions ne sont pas réunies"

François Hollande, lors d'un point de presse en marge du sommet de l'Otan à Newport (Royaume-Uni), a précisé jeudi 4 septembre les conditions de la suspension du contrat de livraison du Mistral. "Quelles sont les conditions ? Un cessez-le-feu et un règlement politique. Aujourd'hui, ces conditions ne sont pas réunies. Comment pourrais-je autoriser la livraison d'un bateau qui peut demain être un bateau de guerre alors même qu'il y a la crise en Ukraine ?" a déclaré le président de la République.

François Hollande a rencontré son homologue ukrainien, Petro Porochenko, pour parler d'un plan de cessez-le-feu en Ukraine, les combats de ces derniers jours dans la région du Donbass restant favorables aux insurgés pro-russes.

Suivez le direct sur le sommet de l'Otan

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.