Rébellion de Wagner : Vladimir Poutine peut-il compter sur ses soutiens ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Rébellion de Wagner : Vladimir Poutine peut-il compter sur ses soutiens ? -
Rébellion de Wagner : Vladimir Poutine peut-il compter sur ses soutiens ? Rébellion de Wagner : Vladimir Poutine peut-il compter sur ses soutiens ? - (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Bougault, J. Laurent-Kaysen, L. Hauville
France Télévisions
France 2
Leader de la Russie depuis plus de 20 ans, sur qui peut vraiment compter Vladimir Poutine ? Tour d’horizon, samedi 24 juin, dans le 20 Heures.

Vladimir Poutine a-t-il été fragilisé par la rébellion armée ? Sur qui peut-il vraiment compter ? D’abord, son bras droit, Sergueï Choïgou, ministre de la Défense. Cet ingénieur en travaux publics est son ami intime. Fier de porter l’uniforme sans jamais avoir été militaire, il est très loyal au président. C’est également le cas de Valeri Guerassimov, le chef d’État-major. Ces hommes sont les ennemis jurés de Prigojine, et ont à leur disposition plusieurs centaines de milliers de soldats. 

Alexandre Bortnikov et Viktor Zolotov

Autre soutien de Vladimir Poutine, Alexandre Bortnikov, le patron du FSB. Dès vendredi 23 juin, il a ouvert une enquête contre Prigojine, pour "appel à la mutinerie armée". Le président russe a également toujours pu compter sur les forces de la garde nationale menées par Viktor Zolotov, son ancien garde du corps. Enfin, le président tchétchène Kadyrov, est un fidèle parmi les fidèles. Il a envoyé ses blindés et ses hommes dès samedi matin, à la rescousse de Vladimir Poutine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.