Pénurie de matières premières : les artisans face à la flambée des prix de l'acier

Publié Mis à jour
Pénurie de matières premières : les artisans face à la flambée des prix de l'acier
Article rédigé par
France 3 Picardie, G. Alcalay, M. Maillet, M. Krim - France 3
France Télévisions

La guerre en Ukraine a des conséquences sur la hausse des matières premières. Le prix de l'acier s'est envolé, et il est de plus en plus difficile de s'en procurer. Fondeurs et ferronniers en font les frais. 

La crise sanitaire avait enclenché le mouvement, mais la guerre en Ukraine a mis un nouveau coup de marteau à la hausse des couts des matières premières. À Poulainville (Somme), Cédric Despagne, ferronnier d'art, travaille quotidiennement l'acier. Il observe les prix flamber. "J'ai commandé du carré (…), on a des fortes augmentations, qui sont de l'ordre de 35% sur les dernières semaines", note-t-il. Pour les profilés, la hausse peut atteindre 100%. 

Des productions réduites 

Habitué à recevoir les matériaux rapidement de la part de ses fournisseurs, les délais s'allongent. Alors, il stocke. À Chauny (Aisne), l'entreprise de chaudronnerie-soudure de Stephan Cayet fabrique du matériel agricole. La majorité des tôles d'acier qu'elle utilise vient d'Ukraine et de Russie. "On n'en est même plus à négocier les prix. Quand on a des prix, ils sont valables à la journée, il faut recommencer tous les jours", note le PDG. La production de l'usine a été réduite de moitié, et les ouvriers placés en activité partielle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.