Pénurie de matières premières : hausse à venir sur les premiers prix alimentaires

Publié Mis à jour
Pénurie de matières premières : hausse à venir sur les premiers prix alimentaires
France 3
Article rédigé par
V. Frédéric, S. Graziani, T. Urtizverea, C. Krauskkopff - France 3
France Télévisions

Selon le commissaire européen à l'économie, les pressions sur les prix seront fortes jusqu'à l'été. Les petits prix pourraient être les premiers à décoller. 

Les prix de l'alimentation vont-ils bientôt flamber dans les rayons ? Au cours des dernières semaines, la patronne d'une boulangerie de Corse a vu le prix des matières premières grimper. Elle doit augmenter ses tarifs. "Je pense que malgré tout, on va être obligés d'y passer aussi, parce que ça a augmenté aussi fortement au niveau de la farine blanche", confie Lisa Galaud. La baguette passera ainsi bientôt de 90 centimes à un euro.  

Les premiers prix touchés  

"On ne pourra que subir et faire avec, comme d'habitude", confie un homme. "On comprend bien que si le boulanger paye plus cher, nous allons payer plus cher la baguette", ajoute une femme. Les augmentations de prix devraient aussi toucher les œufs, les pâtes, la farine, l'huile, ainsi que la viande. "Lorsqu'il y a une inflation sur les matières premières, (…) les produits dont les prix progressent le plus vite et le plus fort, ce sont ceux sur laquelle la part de la matière première est la plus importante", explique Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.