Mobilisation en Russie : quand les Russes fuient pour éviter la guerre en Ukraine

Publié
Mobilisation en Russie : quand les Russes fuient pour éviter la guerre en Ukraine
France 2
Article rédigé par
S. Larrouy - France 2
France Télévisions

Selon les services de sécurité russes, 261 000 hommes auraient quitté le pays pour échapper à la mobilisation. Notamment via la Géorgie.

Il y a plus de 20 kilomètres de file d'attente à la frontière avec la Géorgie. Des milliers de Russes fuient la mobilisation décrétée par Vladimir Poutine. Ce sont en majorité des hommes, pas encore réquisitionnés pour certains, mais ils partent par précaution. "C'est allé trop loin, ce que nous propose le gouvernement ne me convient pas. On a deux solutions : soit on est mobilisés et on va au front, soit on va en prison si on refuse", confie un Russe.

17 000 entrées en Finlande ce week-end

La confiance du peuple russe en Vladimir Poutine a-t-elle été écornée ? Oui, selon cette spécialiste. "Poutine était un politicien qui en mars a promis personnellement au peuple russe qu'il n'y aurait pas la mobilisation des réservistes", précise Vera Ageeva, politologue et enseignante à Sciences-Po Paris. En Finlande, les gardes-frontières ont annoncé lundi avoir enregistré 17 000 entrées pendant le week-end.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.