La présidente de l'Assemblée nationale se rendra la semaine prochaine en Ukraine avec des députés

Yaël Braun-Pivet doit notamment rencontrer son homologue Rouslan Stefantchouk, le président de la Rada, le Parlement ukrainien.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, le 26 juillet 2022 à Paris. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

La présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, va se rendre la semaine prochaine en Pologne et en Ukraine, accompagnée d'une délégation de députés, a annoncé son entourage samedi 24 septembre. L'élue de la majorité avait parlé de ce déplacement il y a quelques semaines, avec pour objectif de "montrer le soutien indéfectible de la France".

Yaël Braun-Pivet rencontrera notamment son homologue Rouslan Stefantchouk, le président de la Rada, le Parlement ukrainien. La présidente de l'Assemblée nationale ira aussi sur le terrain. En Pologne, elle se rendra par exemple dans un centre d'hébergement de réfugiés ukrainiens et s'entretiendra avec une association défendant les femmes, sur les sujets de l'IVG et des conséquences de la guerre.

Accompagnée de quatre autres députés

Pour ce voyage, l'élue sera accompagnée de la socialiste Valérie Rabault, vice-présidente de l'Assemblée, ainsi que des présidents des commissions de la défense (Thomas Gassiloud), des affaires étrangères (Jean-Louis Bourlanges), des affaires européennes (Pieyre-Alexandre Anglade), ainsi que de la députée des Français de l'étranger de la région, Anne Genetet, tous les quatre membres de la majorité présidentielle.

Début juillet, c'est le président du Sénat Gérard Larcher qui s'était rendu en Ukraine, où il avait rencontré le président Volodymyr Zelensky et plaidé devant le Parlement ukrainien pour que le pays obtienne "sans tarder les fruits concrets" de son statut de candidat à l'Union européenne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.