L'Ukraine a peur du vaccin contre la rougeole et la maladie fait des ravages

La rougeole explose en Ukraine. La peur des vaccins est en cause.

franceinfo

Une mère et son fils s'amusent dans un parc en Ukraine alors qu'ils sont des survivants de la rougeole. Au printemps dernier, ils sont restés hospitalisés une semaine avant une très longue convalescence. Alors que cette maladie avait presque disparu d'Ukraine, une épidémie sévit de nouveau : 53 000 cas en 2018 et plus de 56 000 en 2019 contre 90 en 2016, selon l'OMS.

47 morts en Ukraine en trois ans

De nombreux Ukrainiens ne sont pas vaccinés ou ne sont pas à jour de leur rappel. Pour que son fils soit vacciné, un médecin a dû convaincre sa mère qui se méfie des vaccins et trouve toujours une bonne raison de ne pas immuniser ses enfants. Des craintes attisées par une histoire qui a fait la Une en Ukraine. En 2008, un jeune homme est mort brutalement quelques jours après une injection. L'enquête a dédouané le vaccin, mais dans un pays où la population n'a pas confiance dans leur système de santé, le doute est resté.

La rougeole est l'une des maladies les plus contagieuses au monde. Elle peut provoquer des complications dramatiques. Depuis 2017, il y a eu 47 cas mortels de rougeole en Ukraine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au total, 142 000 personnes sont mortes de la rougeole dans le monde en 2018.
Au total, 142 000 personnes sont mortes de la rougeole dans le monde en 2018. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)