Guerre en Ukraine : un nouveau bombardement vise la centrale nucléaire de Zaporijjia, plusieurs capteurs de radiation endommagés

Plus tôt dans la journée de jeudi, les autorités russes et ukrainiennes ont évoqué cinq frappes touchant le site de la centrale et se sont mutuellement accusées d'en être responsables.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La centrale nucléaire de Zaporijjia (Ukraine), le 27 avril 2022. (ED JONES / AFP)

"La situation s'aggrave, des substances radioactives sont situées à proximité et plusieurs capteurs de radiation ont été endommagés", a alerté, jeudi 11 août,  l'opérateur ukrainien, Energoatom, sur la messagerie Telegram. Ces dommages ont été créés dans un nouveau bombardement qui a frappé jeudi le site de la centrale de Zaporijjia, près d'un réacteur nucléaire. 

> > Suivez toute l'actualité sur le conflit dans notre direct

"A l'heure actuelle, aucune contamination n'a été relevée à la station et le niveau de radioactivité est normal", a toutefois affirmé Evguéni Balitski, le chef de l'administration civile et militaire mise en place dans cette région du sud-est de l'Ukraine occupée par les Russes. Il a également souligné que "plusieurs tonnes" de déchets radioactifs sont stockées sur place.

Moscou et Kiev s'accusent mutuellement

"Cinq nouvelles frappes ont été signalées à proximité directe d'un dépôt de substances radioactives", a déclaré plus tôt dans la journée de jeudi Energoatom, pointant du doigt les forces russes, qui se sont emparées le 4 mars de la centrale de Zaporijjia, la plus grande de l'Europe.

Un responsable prorusse, Vladimir Rogov, membre de l'administration régionale installée par Moscou, a pour sa part mis en cause "les combattants (du président ukrainien Volodymyr) Zelensky", évoquant cinq tirs de lance-roquettes multiples et de pièces d'artillerie lourde de la rive droite du Dniepr, le grand fleuve qui traverse la région, au même endroit et dans des termes identiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.