Guerre en Ukraine : un embargo sur le pétrole russe à venir ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Guerre en Ukraine : un embargo sur le pétrole russe à venir ?
France 3
Article rédigé par
J. Gasparutto - France 3
France Télévisions

Les États membres de l’Union européenne réfléchissent à un nouveau volet de sanctions contre la Russie. Un embargo sur le pétrole russe devrait être pris. 

L’Union européenne poursuit ses discussions et pourrait proposer un embargo sur les importations de pétrole russe. Pour autant, l’Europe continue d’acheter de l’énergie à la Russie : plus de 53 milliards d’euros depuis le début du conflit en Ukraine. Et cela pourrait bien continuer ainsi pendant quelques mois. En effet, si embargo il y a, du temps devrait être laissé aux États afin de pouvoir s’organiser. Ainsi, les importations de pétrole russe ne seront stoppées que dans six mois, celles de produits raffinés dans huit mois… 

Des risques de pénuries 

Entre temps, les États de l’Union européenne continueront de verser chaque jour à la Russie plus de 750 millions d’euros pour se fournir en énergie. Elle continuera donc, aussi, de financer indirectement la guerre de Vladimir Poutine. Mais aujourd’hui, impossible de couper les vannes du jour au lendemain : les risques de pénuries sont réels. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.