Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky effectue une visite cruciale aux Etats-Unis pour obtenir une nouvelle aide financière

Le président ukrainien est à Washington pour la troisième fois en un an, où il doit rencontrer Joe Biden et se rendre au Congrès, pour éviter que les Etats-Unis ne coupent les vivres à son pays en guerre.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky et son homologue américain Joe Biden, à la Maison Blanche, à Washington, le 21 septembre 2023. (EVAN VUCCI / AFP)

La visite de la dernière chance ? Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, va multiplier mardi 12 décembre les réunions, au Congrès américain et à la Maison Blanche, pour éviter que Washington ne coupe les vivres à son pays en guerre. Selon le chef d'Etat, les hésitations des Etats-Unis et des pays occidentaux font les affaires de Moscou et tout retard dans l'aide à l'Ukraine est un "rêve devenu réalité" pour Vladimir Poutine.

"S'il y a bien quelqu'un qui se réjouit des tractations sans fin au Capitole, c'est Poutine et sa clique de détraqués", a accusé Volodymyr Zelensky lundi, exhortant les parlementaires américains à se mettre en ordre de marche. Les démocrates sont en faveur de ces nouveaux fonds, les républicains pas exactement contre, mais ils exigent en retour de leur vote des changements majeurs dans la politique migratoire des Etats-Unis.

Sur ce point, les discussions patinent, ce qui n'est pas sans frustrer le président ukrainien. Sans nouvelle enveloppe, Vladimir Poutine "va passer au travers de l'Ukraine et traverser l'Europe", a affirmé le sénateur américain Chuck Schumer.

"Ce sera la visite la plus importante de Volodymyr Zelensky."

Chuck Schumer, le chef démocrate du Sénat

à l'AFP

Le Congrès n'a en théorie que jusqu'à vendredi, quand commencent les vacances parlementaires, pour parvenir à un accord sur des fonds supplémentaires pour l'Ukraine. La Maison Blanche a déjà prévenu qu'elle serait "à court d'argent" d'ici la fin de l'année si rien n'était fait.

La rencontre avec Joe Biden sera l'occasion pour le président américain "de recevoir les dernières nouvelles du front (...) mais aussi d'indiquer clairement au peuple ukrainien que nous continuerons à les soutenir en particulier en cette période très difficile", a souligné le  porte-parole de l'exécutif américain, John Kirby. Washington a engagé plus de 110 milliards de dollars depuis le début de l'invasion russe en février 2022, mais a buté la semaine dernière sur le nouveau volet réclamé par le président américain (quelque 61 milliards de dollars).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.