Guerre en Ukraine : Odessa, une cible stratégique pour les Russes

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : Odessa, une cible stratégique pour les Russes
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Mikoczy, A.Gilli - France 2
France Télévisions

La ville d'Odessa, en Ukraine, s'attend, lundi 7 mars, à une attaque imminente. La prise de la ville serait une catastrophe pour le pays, puisque c'est le lieu de tous les échanges, et de son commerce avec l'étranger. 

Odessa (Ukraine) est une ville symbole, et un site stratégique sur la mer Noire : le dernier port encore détenu par l'Ukraine, lundi 7 mars. Il est désormais invisible, protégé par des soldats qui ont ordre de tirer lorsqu'ils sont filmés. Les sirènes ont retenti à cinq reprises dans la journée, annonçant des bombardements. Les Russes frappent pour le moment plus loin. Beaucoup d'Ukrainiens pensent qu'ils souhaitent prendre la ville, sans trop la détruire. "Ils ne veulent pas avoir à tout reconstruire. Ils veulent arriver, prendre le port, et en devenir les nouveaux maîtres", estime Ana Rudyakova, professeure de l'université d'Odessa.

Prendre Odessa coûte que coûte ?

Pour protéger leur port, les civils ukrainiens ont monté des barricades avec des sacs de sable. De nombreuses familles fuient la ville, en voiture ou en train. 80% des exportations de céréales ukrainiennes passent par Odessa. Depuis 2014, la relation entre la Russie et l'Ukraine est inexistante, et la Russie, qui a dû se passer d'Odessa, a perdu beaucoup d'argent. Reprendre le port lui permettrait de redevenir incontournable et de réimposer ses règles sur le marché des céréales. Odessa est également une cité importante dans l'imaginaire russe. Son histoire en fait une ville à part.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.