Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : malgré l'accord sur les céréales, la Russie veut continuer à gagner du terrain militairement

Publié
Guerre en Ukraine : malgré l'accord sur les céréales, la Russie veut continuer à gagner du terrain militairement
Guerre en Ukraine : malgré l'accord sur les céréales, la Russie veut continuer à gagner du terrain militairement Guerre en Ukraine : malgré l'accord sur les céréales, la Russie veut continuer à gagner du terrain militairement (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - G. Giordana
France Télévisions

Alors que les bombardements du port d'Odessa, samedi 23 juillet, ont succédé à un accord entre l'Ukraine et la Russie sur le transport de céréales, l'analyste Christine Dugoin-Clément évoque les raisons de cette agression.

Invitée du 23h de franceinfo, Christine Dugoin-Clément, analyste géopolitique pour CAPE Europe, estime que l'accord survenu entre la Russie et l'Ukraine à propos des exportations de céréales "permet [aux Russes] de montrer que la Russie est dans une politique de main tendue, qu'elle est raisonnable. Pour autant, cela ne veut pas dire que les opérations seront abandonnées sur le champ de bataille, bien au contraire", ce qui explique qu'elle ait bombardé le port d'Odessa au lendemain de l'accord.

La Russie veut montrer qu'elle compte encore avancer

Les zones au sud et au sud-est de l'Ukraine, à proximité d'Odessa sont "particulièrement importantes et stratégiques", relève-t-elle. Si la stratégie russe n'est pas entièrement transparente, le bombardement d'Odessa et de son port peut à la fois consister comme une démonstration de force, une volonté de continuer à gagner du terrain et de perturber les efforts de défense ukrainiens en élargissant les zones attaquées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.