Vidéo Guerre en Ukraine : Lviv, relativement épargnée jusqu'ici, ciblée par des frappes russes

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : Lviv, relativement épargnée jusqu'ici, ciblée par des frappes russes
FRANCE 2
Article rédigé par
T.Cuny, M.Septembre, @RevelateursFTV, J.Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

La grande ville de l'ouest de l'Ukraine a été bombardée dans la matinée du lundi 18 avril. Plusieurs missiles ont visé des infrastructures militaires et un garage, faisant au moins sept morts et 11 blessés. La ville avait été relativement épargnée depuis le début de la guerre.

Dans la matinée du lundi 18 avril, des missiles russes se sont abattus sur la ville de Lviv (Ukraine), à l'ouest du pays. Au total, les Russes ont effectué quatre bombardements sur des installations militaires proches du centre-ville. Un garage automobile a également été visé. "Nos fenêtres ont été brisées, tout le monde a eu peur", témoigne une habitante.

Au moins sept morts et 11 blessés

Il est difficile de savoir quelles étaient les cibles des bombardements. Les Russes affirment avoir détruit un important dépôt d'armes. Lviv, située tout près de la frontière polonaise, n'avait jamais connu de telles frappes. Il y en avait bien eu une sur une base militaire à une quarantaine de kilomètres de la ville, le 13 mars dernier, qui avait fait 35 morts. Mais depuis, cette région était relativement épargnée. Avec les bombardements d'aujourd'hui, l'inquiétude renaît. Durant les bombardements du 18 avril, au moins sept personnes sont mortes et onze ont été blessées. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.