Guerre en Ukraine : les pourparlers ont repris

Publié
Guerre en Ukraine : les pourparlers ont repris
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Vérove, L. Lacroix, P. Acheré, L. Feuillebois - France 2
France Télévisions

Les bombardements se multiplient toujours à Kiev, mercredi 16 mars. L’armée russe a intensifié son offensive et cela, alors que les Premiers ministres polonais, tchèque et slovène sont arrivés sur place sous haute escorte, pour rencontrer le président Volodymyr Zelensky.

En plein centre-ville de Kiev, un panache de fumée s’élève d’un immeuble résidentiel, frappé par les restes d’un missile. Les habitants sont évacués parmi les décombres, pris en charge par les secours. Des Ukrainiens stupéfaits devant un nouvel assaut contre la capitale, sous couvre-feu depuis hier, mardi 15 mars. Plus au sud dans le pays, l’armée russe poursuit son offensive, visant pour la première fois la ville de Zaporojie, où certains habitants de Marioupol assiégée s’étaient réfugiés. Une gare a été bombardée, tout près d’un foyer d’étudiants.

Kiev cherche plus de soutien des Occidentaux

Les Ukrainiens aussi ont fait feu dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 mars. À l’est du pays, dans la région de Donetsk, contrôlée par les séparatistes pro-russes, un missile ukrainien a détruit des immeubles. Après vingt jours de guerre, Kiev continue de chercher plus de soutien de la part des Occidentaux. Autour de la table mercredi 15 mars dans la soirée, se tenaient le président ukrainien et une délégation de Premiers ministres polonais, tchèque et slovène, une première depuis le début de la guerre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.