Guerre en Ukraine : les jeunes adultes anxieux face au conflit

Publié
Guerre en Ukraine : les jeunes adultes anxieux face au conflit
FRANCE 3
Article rédigé par
Y. Relat, A. Guéry, P. Montels M. Félix, E. Urtado - France 3
France Télévisions

La guerre a aussi un impact psychologique chez les jeunes Français. Après deux ans de pandémie, ils sont maintenant confrontés à un conflit aux portes de l’Europe et son surinformés 24h/24h via les téléphones portables. Comment gérer ces événements ?

Face à la guerre en Ukraine, nombreux sont les jeunes, âgés de 18 à 25 ans, à ne plus cacher leur inquiétude. "Pour la première fois, on a la guerre en Europe qui sort des livres d’histoire", pense un jeune. "On est impuissants face à ça aussi, c’est ça qui nous fait peur", confie une autre. Une étudiante en psychologie âgée de 23 ans trouve cette actualité "très anxiogène, surtout que le midi, il y a les infos, le soir c’est les infos, il y a des discussions de famille et si c’est pas le covid, c’est la guerre. Ce serait cool qu’il y ait des choses un peu plus joyeuses", déclare-t-elle.

Expliquer les faits

Site d’information en continu, notifications sur le téléphone... Les plus jeunes sont les plus exposés à cette profusion d’images déroutante. Pour les experts, cela n’est pas sans risques, car "il n’y a plus de distance géographique" avec l’information. "On ne sait pas quels seront les effets de ces contextes", prévient Isabelle Veyrat-Masson, historienne des médias au CNRS. Pour sortir du stress, il vaut mieux "les aider à interpréter les faits" selon une pédopsychiatre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.