Guerre en Ukraine : les conséquences des sanctions occidentales en Russie

Publié
Guerre en Ukraine : les conséquences des sanctions occidentales en Russie
Article rédigé par
L.Lacroix - France 3
France Télévisions

Jeudi 23 juin, à la veille des quatre mois du début de l'offensive russe, c’est l’occasion de revenir sur les conséquences des sanctions occidentales en Russie, où de nombreuses enseignes ont fermé leurs portes.

Après l’offensive russe en Ukraine, les Occidentaux ont décidé de fermer beaucoup de leurs magasins en Russie. Ainsi, Ikea ou Coca-Cola ont baissé le rideau dans le pays. La Russie apporte une réponse patriotique, comme à Saint-Pétersbourg où un message a été confectionné avec le logo des enseignes qui ont fermé : "Nous vous remplacerons"peut-on lire sur un panneau.

Des difficultés pour les professionnels

Si certaines enseignes ont clos leurs portes, pour les travailleurs russes, les sanctions occidentales représentent également un réel problème. Que ce soit sur le plan des importations de matières premières ou la difficulté à faire des virements bancaires internationaux, les conséquences sont rudes et nombreuses. Pour une créatrice de mode russe, elle a dû faire appel au système D pour continuer à fabriquer des vêtements. Ainsi, elle a dû récupérer une matière initialement utilisée pour faire des torchons. Certaines encres pour imprimer sont également introuvables en Russie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.