Guerre en Ukraine : le rêve brisé d'une jeune gymnaste

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre en Ukraine : le rêve brisé d'une jeune gymnaste -
Guerre en Ukraine : le rêve brisé d'une jeune gymnaste Guerre en Ukraine : le rêve brisé d'une jeune gymnaste - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - H. Huet, B. Girodon, O. Sauvayre, V. Pedorych
France Télévisions
Sacha, victime d'un tir de missile en mai dernier, a été amputée de la jambe gauche. Malgré ce terrible coup du sort, la fillette ukrainienne de sept ans ne veut pas renoncer à sa passion : la gymnastique.

Au premier regard, elle a la grâce d'une petite championne de sept ans. Sacha est pourtant la seule de ces jeunes gymnastes à devoir s'entraîner avec un lourd handicap. Elle est amputée de la jambe gauche. En mai 2022, un missile a frappé la ville de Zatoka, en Ukraine. Sous les décombres, la fillette a été retrouvée par miracle. "Les médecins sont venus nous dire qu'ils ne pourraient pas sauver sa jambe. À ce moment-là, elle était dans le coma", raconte sa mère. 

"Je me sens mieux avec ces prothèses"

Malgré ce terrible coup du sort, Sacha ne veut pas renoncer à sa passion. Grâce à l'aide de rééducateurs, elle apprend à avoir des sensations avec sa jambe artificielle. Depuis un mois, les entraînements s'enchaînent et les progrès sont déjà visibles. "Maintenant, je me sens mieux avec ces prothèses", confie la fillette, qui fait trois heures de gymnastique par jour. Remonter sur la plus haute marche du podium, comme aux jours heureux avant la guerre, un rêve qui illumine les yeux de Sacha.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.