Guerre en Ukraine : le groupe de mercenaires russe Wagner élargit son recrutement

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : le groupe de mercenaires russe Wagner élargit son recrutement
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Schlienger, M.Lavielle, C.Ricco, @RevelateursFTV, Association All Eyes on Wagner - France 2
France Télévisions

Le pouvoir russe tente d’enrôler de nouvelles forces pour le Donbass à travers la milice Wagner, une société militaire privée liée au Kremlin et à Vladimir Poutine. Sur les offres d’emplois, les critères de recrutement ont été revus à la baisse. 

Quelques clics sur Internet suffisent pour tomber sur des pages entières qui vantent leurs faits de guerre : le groupe de mercenaires russe Wagner recrute, et le fait savoir. Depuis deux mois, des dizaines d'annonces ont été publiées. La milice proche du pouvoir russe, d'ordinaire si secrète, ne prend plus la peine de cacher son identité. Seules quelques photos attestent de la présence du groupe Wagner au front en Ukraine. Selon les services de renseignements britanniques, ils seraient plus de 1 000 en première ligne, et ont besoin d'hommes. 

Tous les volontaires appelés à postuler  

"C'est sûr qu'ils sont utilisés comme de la chair à canon, c'est eux qu'on envoie en premier", explique Alexandra Jousset, coréalisatrice de Wagner, l'armée de l'ombre de Poutine. De nombreux candidats sont recherchés : secouristes, opérateurs de lance-roquettes mais surtout tous les volontaires entre 24 et 50 ans. Avoir un casier est toléré, mais certains critères sont éliminatoires, comme avoir de la famille dans les pays de l'OTAN

Les entretiens se déroulent au camp de Wagner, près de Mol'kino (Russie). Il s'accompagne d'un passage au détecteur de mensonges. Les recrues passent ensuite quelques semaines dans un baraquement, avant de gagner des camps d'entraînement ou d'être envoyées sur le front. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.