Guerre en Ukraine : le gaz pourrait-il être rationné pour des entreprises françaises ?

Publié
Guerre en Ukraine : le gaz pourrait-il être rationné pour des entreprises ?
Article rédigé par
J.Bigard, C.Rougerie, M.Barrois, B.Vignais, N.Lachaud - France 2
France Télévisions

Mardi 29 mars, au 34ème jour de la guerre en Ukraine, le coût du gaz augmente toujours. La France envisagerait de rationner la consommation de gaz d'entreprises pendant l'hiver.  

Le risque d'une coupure de gaz en hiver devient réel, mardi 29 mars. La France envisagerait ainsi de rationner le gaz de certaines entreprises les plus consommatrices, durant les périodes de grand froid. Ainsi, les industries ou les centres commerciaux, qui représentent 1 650 clients, et 7 % du volume de gaz, pourraient réduire leur consommation pendant deux heures et se fournir en électricité. "Ils ont souvent des installations qui leur permettent, pour une question de sécurité, d'avoir une autre énergie", indique Laurence Poirier-Dietz, directrice générale de GRDF.  

Remplacer le gaz russe  

La France aimerait stocker plus, au-delà des 85 % de réserve minimum. Mais stocker maintenant a un coût. "Aujourd'hui, le gaz vaut beaucoup plus cher que l'année dernière, donc le remplissage de ces stockages va coûter beaucoup plus cher", explique Thierry Bros, professeur à Sciences Po Paris. La France envisage de remplacer le gaz russe par du gaz du Qatar ou des États-Unis.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.