Guerre en Ukraine : la Russie a coupé le gaz à la France

Publié
Guerre en Ukraine : la Russie a coupé le gaz à la France
Article rédigé par
J.Bigard, J.Van Hove, S.Gravelaine - France 2
France Télévisions

Vendredi 17 juin au matin, on a appris que la Russie avait stoppé ses livraisons de gaz à la France. Moscou a coupé le robinet depuis deux jours. Quelle conséquence cela peut-il avoir pour notre pays ?

Pour cuisinier ou pour se chauffer, y aura-t-il suffisamment de gaz en France pour l’hiver ? La question se pose bel et bien vendredi 17 juin. Depuis deux jours, l’un des robinets d’approvisionnement est coupé. La France ne reçoit plus aucun gaz russe d’un gazoduc qui passe en Allemagne. La Russie, qui fournit habituellement 17% du gaz français, a mis ses menaces à exécution. "Notre produit, nos règles. Nous ne jouons pas selon des règles que nous n’avons pas faites", affirme Alexeï Miller, directeur général de Gazprom.

Un approvisionnement pour l’hiver qui interroge

Le gestionnaire du réseau français GRTGaz se veut rassurant. Ces dernières semaines, ils ont rempli des stocks autant que possible, à un niveau plus élevé qu’habituellement. "Aucune difficulté n’est attendue durant l’été pour satisfaire les besoins des consommateurs français", affirme l’entreprise. Pour l’hiver, la France n’a plus que quelques mois pour importer du gaz d'autres pays comme l’Espagne ou les États-Unis, selon Christopher Dembik, directeur de la recherche macroéconomique chez Saxo Bank. Des investissements sont donc à prévoir pour les années à venir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.