Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : la région de Kherson "définitivement libérée" d'ici septembre, affirme un responsable local

L'armée ukrainienne a commencé ces dernières semaines à regagner du terrain dans cette région située dans le sud du pays, aidée par les livraisons d'armes occidentales.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des céréales de blé dans un entrepôt de stockage situé à cinq kilomètres des forces russes dans la région de Kherson continuent de brûler trois semaines après le bombardement du site à Mykolaïv, en Ukraine, le 22 juillet 2022. (MACIEK MUSIALEK / NURPHOTO / AFP)

L'Ukraine regagne du terrain. La région de Kherson, dans le sud du pays, sera "définitivement libérée d'ici septembre", a affirmé dimanche 24 juillet le conseiller du chef de l'administration militaire régionale de Kherson fidèle à Kiev, dans un entretien à la télévision ukrainienne. "Tous les plans des occupants échoueront", a-t-il ajouté alors que l'armée ukrainienne a commencé à regagner du terrain aux forces russes, aidée par les livraisons d'armes occidentales.

"Nous pouvons parler de retournement de situation sur le terrain. Lors des opérations récentes, ce sont les forces armées ukrainiennes qui ont eu l'avantage, a expliqué le responsable local, notre armée avance franchement, nous passons d'une phase défensive à une contre-offensive." Les Russes ont pris le contrôle de la principale ville de la région, Kherson, le 3 mars. Il s'agissait alors de la première grande ville à céder à l'offensive de Moscou depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine, fin février. Essentielle pour l'agriculture ukrainienne, la région est limitrophe de la péninsule de Crimée, annexée par Moscou en 2014.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.