Guerre en Ukraine : la Pologne continue d'accueillir les réfugiés ukrainiens

Publié
Guerre en Ukraine : la Pologne continue d'accueillir les réfugiés ukrainiens
FRANCE 3
Article rédigé par
S. Soubane, Y. Junqua, C-M. Denis, C. Lecocq - France 3
France Télévisions

Ce sont plus d’un million et demi de réfugiés ukrainiens qui ont fui la guerre depuis le début du conflit. Beaucoup arrivent en Pologne, dimanche 6 mars, où les attendent des volontaires venus de toute l’Europe pour les aider. Une mobilisation exceptionnelle.

Ce sont les derniers mètres à franchir avant la Pologne. À la frontière avec l’Ukraine, 24h/24h, des réfugiés arrivent à pied. Parmi eux se trouve Sandra, une professeure d’université qui a mis trois jours pour traverser toute l’Ukraine, seule. "Ma vie s’est arrêté d’un coup, je n’ai plus le sentiment de vivre. Les Russes m’ont tué, pas physiquement, mais moralement", dit-elle en larmes. Sa première vision de la Pologne, des tentes aménagées par des bénévoles qui sont venus prêter main forte.

"J’espère qu’on rentrera dans notre pays"

À l’extérieur, entre les chaises en plastique et les cabas, des enfants et leurs mères enceintes. Ils arrivent de Kharkiv. "Mon papa est à la guerre", crie un enfant. "Mon mari combat, il ne m’a pas contacté depuis quatre jours", s’inquiète une ukrainienne. Olga, 35 ans, était encore cadre dans la cosmétique il y a encore dix jours. Aujourd’hui, elle est complètement désemparée et a dû fuir avec son fils. "J’espère qu’on rentrera dans notre pays", souhaite-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.