Guerre en Ukraine : la Finlande et la Suède ont officiellement remis leurs demandes d'adhésion à l'Otan

Les ambassadeurs des deux pays ont transmis ensemble les documents nécessaires au secrétaire général de l'alliance militaire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg, entouré des ambassadeurs suédois et finlandais à l'Otan Klaus Korhonen et Axel Wernhoff, le 18 mai 2022, à Bruxelles (Belgique). (JOHANNA GERON / AFP)

C'est fait : la Finlande et la Suède ont officiellement soumis leurs demandes d'adhésion à l'Otan, dans la matinée du mercredi 18 mai. Concrètement, ce sont les ambassadeurs des deux pays qui ont remis les documents au secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. "C'est un moment historique à un moment critique pour notre sécurité", a réagi l'intéressé, souhaitant "conclure rapidement" le processus d'adhésion.

Des consultations étaient en cours mercredi au sein du Conseil Atlantique pour tenter de lever l'opposition de la Turquie au lancement du processus d'adhésion, a appris l'AFP de source diplomatique. Ankara peut le ralentir en refusant l'ouverture des discussions, première étape de la procédure.

La Turquie peut ensuite bloquer en refusant de signer les protocoles d'adhésion et enfin refuser de ratifier l'adhésion. L'unanimité des 30 membres de l'Alliance est impérative. "Tout est possible, a confié un diplomate européen. Mais à l'Otan on trouve toujours des solutions." Le président turc Recep Tayyip Erdogan pourrait vouloir porter le sujet au sommet de l'Otan organisé à Madrid les 29 et 30 juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.