Guerre en Ukraine : la communauté internationale veut exclure les banques russes

Publié
Guerre en Ukraine : la communauté internationale veut exclure les banques russes
France 2
Article rédigé par
S.Lanson, A.Sylvain, O.Labalette L.Bensimon, D.Gavat - France 2
France Télévisions

Autre mesure économique annoncée ce dimanche 27 février : l'exclusion quasi-totale des banques russes du réseau Swift. Ce réseau permet en effet à la Russie de faire du business avec le reste du monde.

Les banques russes sont devenues la cible de l’Europe, des États-Unis et du Japon. Bientôt, elles seront exclues de la plateforme d’échanges, Swift. Pour effectuer un paiement, un établissement russe envoie un message à une banque française. Un code lui est ensuite envoyé, ce qui leur permet de se reconnaître et de pouvoir effectuer le paiement. Couper l’accès à Swift, c’est donc obliger les banques à s’identifier manuellement.

Paralyser les réserves financières de la Russie

L’arme financière a déjà fonctionné par le passé sur le cas iranien par exemple "puisque cela avait provoqué une baisse de 50 % de ses revenus d’exportations sur le pétrole et 30 % de son commerce International", explique Nathalie Janson, enseignante chercheuse à Neoma Business School. Cependant, Moscou aurait la possibilité de contourner la sanction en utilisant d’autres systèmes. Alors la communauté internationale veut également paralyser la Banque centrale russe. La Russie aura ainsi "beaucoup moins de réserves et donc va les utiliser avec parcimonie. On devrait avoir un fort effondrement dans les prochains jours", rapporte Christopher Dembik, directeur chez SaxoBank. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.