Guerre en Ukraine : la chasse aux saboteurs russes se poursuit

Publié
Guerre en Ukraine : la chasse aux saboteurs russes se poursuit
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Vahramian, S. Yassine, P. Yurov, L. Lavieille - France 2
France Télévisions

Mercredi 16 mars, la traque des saboteurs russes se poursuit en Ukraine. Ces derniers marqueraient les édifices à bombarder et tenteraient d'infiltrer l'armée ukrainienne.

La chasse aux saboteurs fait rage en Ukraine, mercredi 16 mars. Des contrôles musclés se multiplient, au seul motif de la guerre. La police commence par fouiller les téléphones. Ensuite vient la fouille des coffres, à la recherche d’équipement électronique. L’armée ukrainienne est formelle : il y a des espions russes sur son territoire. "On a découvert qu’ils viennent déposer des marques pour les bombardements", explique le porte-parole du commandement des forces armées d’Odessa (Ukraine).

La crainte de soldats infiltrés

Depuis mardi 15 mars, Kiev (Ukraine) a décrété un couvre-feu exceptionnel de 36 heures. Toute personne dehors est désormais considérée comme suspecte. Les Ukrainiens chassent également des troupes infiltrées. Les conseillers du président Volodymyr Zelensky craignent que des espions russes réussissent à s’infiltrer auprès de lui. Très peu d’images sont montrées de ces espions russes. Des espions qui hantent l’Ukraine en guerre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.