Guerre en Ukraine : l'efficacité de l'armée russe remise en question

Publié
Guerre en Ukraine : l'efficacité de l'armée russe remise en question
FRANCE 2
Article rédigé par
G.de Florival, J.Vitaline, B.Durand M.Selli, E.Jarlot - France 2
France Télévisions

Au 16ème jour de guerre en Ukraine, vendredi 11 mars, la lente avancée des troupes russes dans le pays questionne sur les capacités de cette armée puissante.  

La lente progression des colonnes de blindés, le recours à des radios civiles non-sécurisées ou le manque de carburant pour les véhicules russes interrogent sur l'état de l'armée russe. Selon Jean-Paul Paloméros, général et ancien commandant de l'OTAN, ces défaillances matérielles n'empêchent pas les Russes d'être très forts en termes d'artillerie.

L'armée russe en déroute ?

Au sein des 900 000 soldats russes, certains très jeunes et sans expérience, pourraient ne pas être suffisamment préparés. Sur les réseaux sociaux, ils se filment et disent avoir été abandonnés par leur hiérarchie. Enfin, face à la mobilité de l'armée ukrainienne, la Russie semble rigide. "On a l'impression d'une armée assez lourde", constate Emmanuel Dupuy, président de l'institut prospective et sécurité en Europe (IPSE). Vendredi 11 mars, Vladimir Poutine a appelé tous les volontaires à venir combattre aux côtés de l'armée russe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.