Guerre en Ukraine : en Russie, forte mobilisation des opposants à la guerre

Publié
Guerre en Ukraine : en Russie, forte mobilisation des opposants à la guerre
FRANCE 3
Article rédigé par
L. Nahon, M. Buisson, Révélateurs FTV, D. Attal - France 3
France Télévisions

En Russie, les opposants à la guerre en Ukraine se rassemblent depuis plusieurs jours, malgré les arrestations lors de chaque mobilisation. Dimanche 6 mars, une cinquantaine de villes étaient concernées, et les arrestations ont été plus nombreuses que jamais.

Ils risquent leur liberté pour la paix. Sur la place Rouge, à Moscou, des Russes bravent l'interdiction de manifester et viennent courageusement dire non à la guerre. Les forces de l'ordre les interpellent à tour de bras, sans distinction - hommes, femmes, jeunes, personnes âgées. Depuis un car de police, un jeune homme se filme et raconte que "les policiers sont venus vers moi et m'ont demandé mes papiers. Je ne les avais pas et ils m'ont embarqué".

Des manifestations sans précédent

Même ambiance à Kaliningrad, où une manifestante défie un policier. "J'ai survécu au siège de Leningrad, mon père est mort au front, qu'est-ce que vous me voulez ?", lui assène-t-elle. Partout dans le pays, dans une cinquantaine de villes, des manifestants font entendre la voix de cette Russie pacifiste. Parfois, les arrestations sont musclées et les manifestants passés à tabac. Les journalistes qui osent filmer la contestation sont molestés. Des manifestations sans précédent, même si les soutiens de Vladimir Poutine ont aussi défilé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.