Guerre en Ukraine : éclairer et rassurer les écoliers, une tâche difficile

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : éclairer et rassurer les écoliers, une tâche difficile
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Sinz, France 3 Lyon, C. Cherry-Pellat, B. Metral, France 3 Limoges, L. Sabas - France 2
France Télévisions

Parmi les familles ukrainiennes réfugiées en France, beaucoup d’enfants sont accueillis dans les écoles françaises pour y être scolarisés. Cela oblige aussi les enseignants à aborder le sujet difficile de la guerre accompagnée de toutes ses horreurs.

Ils ont dix ans, et la guerre a soudain fait irruption dans leur vie. Alors dans une classe de CM2 à Lyon (Rhône), la maîtresse a décidé d’en parler. "J’avais peur que la Russie lance une bombe nucléaire", dit un enfant. Tous sont angoissés, marqués par les images brutales de cette guerre. "Des pompiers qui arrivent avec des brancards avec des personnes dessus, ça je pense que ça m’a marqué", confie un écolier.

Trouver le juste équilibre

Pour tenter de comprendre les enjeux du conflit, les enfants bénéficient d'un cours d’histoire et de géographie sur la Russie et l’Ukraine. Éclairer et rassurer est une tâche difficile. "Trouver le juste équilibre entre comment leur apporter les réponses mais en même temps les protéger, ce n’est pas évident", reconnaît Stéphanie Carrey, enseignante. Dans un collège de Limoges (Haute-Vienne), les élèves d’une classe de 6e s’informent en regardant une émission spécialement faite pour eux. Parler de la guerre en classe permet de rassurer des enfants angoissés de la guerre si proche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.