Guerre en Ukraine : des réfugiés ukrainiens continuent d’organiser la résistance

Publié
Guerre en Ukraine : des réfugiés ukrainiens continuent d’organiser la résistance
FRANCE 3
Article rédigé par
France 3 Pays de la Loire, S. Pasgrimaud, F. Grunchec, N. Guilbaud - France 3
France Télévisions

Des réfugiés ukrainiens continuent d’arriver chaque jour en France. Les propositions d’accueil affluent de tout le pays. Voici le témoignage d’une famille avec trois jeunes enfants, arrivée dimanche 27 février dans la banlieue nantaise (Loire-Atlantique), chez des amis.

Cinq jours après son arrivée en France, une famille ukrainienne oscille entre soulagement et culpabilité. "Je me sens vidée. Tous les amis qui sont restés là-bas nous ont dit perdre espoir, et n’ont qu’une seule envie : que tout ça s’arrête", dit Svetlana. Partir pour sauver leurs trois jeunes enfants, une évidence. Mais leur esprit est toujours là-bas. Les yeux rivés sur les réseaux sociaux, Ilia guette la moindre nouvelle. "C’est compliqué. Ma sœur est restée là-bas, les gens se terrent dans les caves pour se protéger des bombes. Ils ont peur de fuir en voiture et d’être la cible des tirs", dit-il.

Un répit indispensable

Informaticien, le jeune père continue de travailler à distance. C’est de France que le couple continue à organiser la résistance de leur pays, en organisant des achats de gilets pare-balles par exemple, et de moyens de protection, pour les acheminer en Ukraine. Accueillis chez des amis rencontrés en Ukraine, la famille profite de ce répit indispensable. "En attendant, on va essayer de mettre les enfants à l’école, pour avoir un minimum de vie normale", assure Anne Struve, famille d’accueil et amie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.