Guerre en Ukraine : des prisonniers ukrainiens témoignent

Publié
Guerre en Ukraine : des prisonniers ukrainiens témoignent
France 2
Article rédigé par
Luc Lacroix - France 2
France Télévisions

À Donetsk, dans le Donbass, la zone est tenue par les séparatistes pro-russes. Luc Lacroix, envoyé spécial, a pu rencontrer des prisonniers de guerre.

Dans une salle interrogatoire de Donetsk (Ukraine), c’est un autre type de guerre qui se joue : une guerre de communication. À tour de rôle, des soldats ukrainiens faits prisonniers sont filmés. Ils sont présentés comme ayant fait désertion. Les forces séparatistes leur demandent de témoigner, devant une caméra. Le but : démoraliser l’autre camp. Ces vidéos sont diffusées pour pousser les soldats ukrainiens qui combattent encore à rendre les armes. Un à un, ils doivent signer un acte de reddition, les soldats leur permettent de pouvoir contacter leur famille. Puis ils autorisent à l’équipe de l’envoyé spécial Luc Lacroix de poser des questions, tout en étant surveillé.

Impossible de savoir s’ils disent la vérité

À 27 ans, un homme originaire de la partie du Donbass, contrôlée par Kiev, dit avoir rejoint l’armée ukrainienne en octobre, il est détenu depuis deux jours. "On est très bien traité, les militaires nous ont donné la même chose à manger que pour eux", affirme-t-il. Impossible de savoir s’il dit la vérité mais sa peur, elle, semble bien réelle. "Nous ne savons pas ce que nous allons devenir. J’ai tellement envie de rentrer à la maison et que la guerre se termine", confie-t-il. "De leur côté, les Ukrainiens diffusent aussi des vidéos de soldats ennemis qu’ils auraient capturés, ils ont même monté un site dédié où ils mettent aussi des photos de soldats russes qui auraient été tués au combat", rapporte le journaliste Luc Lacroix.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.