Guerre en Ukraine : de plus en plus de femmes dans les écoles militaires et les rangs de l'armée

Les femmes représentent 23% de l’armée ukrainienne. Une forte proportion, due en partie au conflit actuel qui poussent certaines d'entre elles à s'engager dans l'armée.
Article rédigé par France Info, Camille Magnard
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
A Odessa, en Ukraine, des femmes apprennent à nettoyer et charger une arme. (THIBAULT SAVARY / LE PICTORIUM / MAXPPP)

Depuis le début de l’invasion russe, les femmes jouent un rôle central dans la société mais aussi dans l’armée ukrainienne. À Kiev, le lycée militaire Ivana Bogouna forme les futures soldates qui intégreront les rangs de l'armée du pays.

Dans le musée du lycée, rien que des garçons en uniforme apparaissent sur les photos de classe qui s’alignent les unes à côté des autres... jusqu'en 2019, où une vingtaine de filles ont été admises cette année-là, sous l’impulsion du major-général Ihor Gorditchuk qui dirige l’établissement. "Deux élèves de cette première promotion ont remporté le premier prix au concours national militaire. Elles ont battu les garçons dans tous les domaines. Depuis, elles ont été acceptées dans une unité de combat où elles feront tout ce que font les hommes", explique-t-il.

L’égalité des genres, dont le pays se préoccupe davantage depuis 2014 et la révolution Maidan, commence dès les cours au lycée où garçons et filles étudient ensemble, des mathématiques à l’art de démonter un fusil. Un apprentissage qui convient très bien à Sasha, en dernière année : "Les garçons sont toujours en compétition avec nous. Mais, moi, ça me va d’être au même niveau qu’eux."

"C’est ça la vraie égalité des genres, et c’est chouette".

Sasha

à franceinfo

Il reste encore quatre ans d’académie militaire à Evgenia. La jeune femme espère que d’ici là son pays ne sera plus en guerre mais elle se prépare tout de même. "Comme on dit ici, ‘plus on perd de sueur à l’entraînement, moins on perdra de sang au combat’. Grâce à ça, je n’aurai pas peur", détaille-t-elle. Les femmes représentent 23% de l’armée ukrainienne, une féminisation accélérée par la guerre quand la Russie, elle, compte environ 5% de femmes dans ses rangs.

Ukraine : la guerre a accéléré la féminisation de l'armée - Reportage de Camille Magnard

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.