Guerre en Ukraine : de nombreux Russes choisissent de quitter leur pays après la mobilisation partielle décrétée par Poutine

Publié
Guerre en Ukraine : de nombreux Russes choisissent de quitter leur pays après la mobilisation partielle décrétée par Poutine
france 2
Article rédigé par
E. Assalit, S. Larrouy, C. Krauskopff-Wolff - France 2
France Télévisions

Après les annonces de Vladimir Poutine sur la mobilisation de 300 000 réservistes, de nombreux Russes souhaitent désormais quitter le pays. Les destinations proches de la Russie sont prises d'assaut. 

À la suite de la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine, mercredi 21 septembre, ils ont préféré quitter le pays plutôt que de risquer d'être retenus. Dans le hall de l'aéroport d'Erevan, en Arménie, de nombreux passagers russes en provenance de Moscou (Russie) sont présents. Ils sont unanimes : cette guerre n'est pas la leur. "Je pense qu'au XXIe siècle, participer à la guerre est une erreur", confie un Russe. 

Des billets d'avion peu nombreux

Sur le site de réservation le plus populaire en Russie, les vols pour la capitale arménienne au départ de Moscou étaient déjà complets, mercredi soir. Les places étaient également peu nombreuses pour des avions à destination de Tbilissi, la capitale de la Géorgie. Quant aux billets pour Istanbul, en Turquie, leurs prix ont flambé. Ces trois pays font partie des rares destinations où les Russes peuvent encore se rendre sans visa. Les recherches en ligne pour quitter la Russie ont explosé depuis mercredi soir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.