Guerre en Ukraine : comment l'armée ukrainienne intercepte-t-elle les drones russes ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre en Ukraine : comment l'armée ukrainienne intercepte-t-elle les drones russes ?
Guerre en Ukraine : comment l'armée ukrainienne intercepte-t-elle les drones russes ? Guerre en Ukraine : comment l'armée ukrainienne intercepte-t-elle les drones russes ? (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - M. Burgot, S. Guillemot, B. Bervas, D. Padalka, V. Hryshko, N. El Khaouafi, V. Lucas, @RevelateursFTV
France Télévisions
franceinfo
Les Ukrainiens parviennent à traquer l'arrivée de drones ou de missiles ennemis à l'aide de systèmes anti-aériens sophistiqués, fournis notamment par les Américains.

La terreur à Kiev (Ukraine), dans la nuit du 28 mai. Près de 40 drones explosifs ont été envoyés par les Russes sur la capitale ukrainienne. Mais tous ont été détruits par la défense antiaérienne avant d'atteindre leur cible, faisant peu de dégâts. Un civil tué, mais malgré cette nuit de cauchemar, les Ukrainiens ne parlent que des héros de la nuit, les soldats qui ont éliminé ces drones. Ces hommes sont surnommés les "anges gardiens du ciel". Nuit et jour, ils scrutent l'horizon de Kiev et traquent l'arrivée de drones ou de missiles ennemis.

Des systèmes anti-aériens qui manquent sur le front

La Russie attaque soit avec des drones explosifs, fournis par les Iraniens, soit avec des missiles. La défense antiaérienne ukrainienne détruit ces drones avec des Stinger, par exemple. Mais pour exploser un missile ennemi, il faut le système plus sophistiqué Patriot, fourni par les Américains, ou un autre, livré par Paris, le Crotale. Ces attaques russes obligent néanmoins les Ukrainiens à laisser leurs systèmes anti-aériens dans les villes, alors qu'ils en manquent sur le front.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.