Guerre en Ukraine : ces civils devenus ouvriers de la résistance

Publié
Guerre en Ukraine : ces civils devenus ouvriers de la résistance
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Vahramian, S. Yassine, M. Hoisak, L. De Villepin, R. Vizniak, L. Lavieille - France 2
France Télévisions

Le courage des Ukrainiens est pour l'instant impressionnant, notamment à l'Ouest où la mobilisation s'intensifie pour soutenir l'effort de guerre. Dans la ville de Lviv, des entreprises fabriquent désormais des antichars et autres armes de défense.

Lviv est une ville industrielle convertie à l'effort de guerre. Dans cette usine, la production est désormais entièrement tournée vers l'équipement militaire. Des herses antitanks y sont fabriquées depuis le deuxième jour de l’invasion russe. On a eu juste besoin d’une journée, l’ingénieur nous a dessiné le prototype et on l’a mis en production.

“Je suis institutrice et maintenant, je travaille pour l’armée

Chaque ouvrier, ici, est fier. Je ne suis pas sur le front, mais je les soutiens de l’arrière”, explique l’un d’entre eux. “On ne touche plus de salaire. On est ouvrier, on travaille gratuitement”, confie un autre homme. Dans le centre-ville, un improbable atelier s’est mis en place, avec une bibliothèque reconvertie en manufacture de filets de camouflage. Je suis institutrice et maintenant, je travaille pour l’armée”, témoigne une Ukrainienne. "On espère que notre travail sauvera au moins une vie de nos soldats", conclut une autre ouvrière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.