Guerre en Ukraine : des civils tentent de défendre leur pays, sans armes, face aux blindés russes

Publié
Guerre en Ukraine : des civils tentent de défendre leur pays, sans armes, face aux blindés russes
Article rédigé par
B. Delombre, L. Feuillebois - France 2
France Télévisions

Les civils s’organisent pour résister et n’hésitent pas parfois à défier l’armée russe et ses chars. Ainsi, à plusieurs reprises, des habitants ont tenté de bloquer à main nue les convois russes. Les soldats ont répliqué en tirant en l’air.

À Melitopol dans le sud de l’Ukraine, un convoi russe est stoppé par des civils non-armés. Face à la foule révoltée, un soldat tire en l’air. Puis un camion s’approche, tente de forcer le passage, klaxonne, mais rien n’y fait. À main nue, la foule repousse le char, qui finit par reculer. Des scènes de résistance qui se déroulent chaque jour en Ukraine, illustration d’un peuple prêt à tout pour défendre son pays, malgré la peur.

Les Ukrainiens armés de courage

Dans une ville de l’est, des soldats russes sont insultés au milieu de la foule. "Vous êtes la honte, dégagez !", leur lance-t-on. Mais les soldats transmettent au maire un ultimatum : soit ils se rendent, soit ils détruisent la ville. Les habitants approuvent un combat. Cependant, souvent, ces combats se font à armes inégales. À Enerhodar (Ukraine), des centaines d’habitants ont érigé des pneus pour éviter que les Russes pénètrent dans la ville. "Je suis reconnaissant et stupéfait du courage et de l’héroïsme que nous montrons. On est sorti sans armes et on a construit une chaîne humaine de plus d’un kilomètre", dit un Ukrainien. Malgré tout, ce ne sera pas suffisant pour cette fois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.