Guerre en Ukraine : après l'angoisse, l’émotion des réfugiés qui retrouvent leurs proches

Publié
Guerre en Ukraine : après l'angoisse, l’émotion des réfugiés qui retrouvent leurs proches
France 2
Article rédigé par
L.Desbonnets, B.Boussouar - France 2
France Télévisions

Et à mesure que la situation se tend, l'exode s'amplifie. Plus de 7 millions de personnes déjà déplacées par la guerre en Ukraine. Une fois à l'abri, ces réfugiés attendent leurs proches et s’offrent un court moment de joie lors des retrouvailles.

À la frontière entre la Pologne et l'Ukraine, l’attente est insoutenable. Chaque bus est scruté dans l’espoir de retrouver un proche. Un père de famille ukrainien connaît un immense soulagement lorsqu’il retrouve enfin ses deux petites filles et sa femme. Il travaillait déjà en Pologne lorsque la guerre a éclaté. Elles auront mis trois jours à fuir l’Ukraine pour le rejoindre.

Certains réfugiés retournent se battre en Ukraine

Une autre Ukrainienne attend sa petite sœur et une amie. Des pleurs et beaucoup d’émotions. "Je suis tellement contente, elle est en vie", dit-elle après les avoir retrouvées. Mais pour certains, l’attente est longue. Un étudiant français faisait ses études à l’université de Kiev. Arrivé hier, samedi 26 février, il n’a toujours pas de nouvelles de ses quatre amis, aussi français. Dans le même temps, d’autres reprennent le bus dans l’autre sens pour aller se battre en Ukraine, sous les applaudissements.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.