Guerre en Ukraine : à Kiev, les habitants peuvent à nouveau sortir après le couvre-feu de 36 heures

Publié
Guerre en Ukraine : à Kiev, les habitants peuvent à nouveau sortir dans les rues après le couvre-feu de 36 heures
France 3
Article rédigé par
A. Vahramian et S. Yassine - France 3
France Télévisions

Jeudi 17 mars, la vie reprend dans les rues de la capitale ukrainienne, Kiev, après 36 heures de couvre-feu.

Après 36 heures de couvre-feu, la vie reprend à Kiev (Ukraine), jeudi 17 mars. "C’était très stressant. Nous avons fait très attention avec les enfants. On n’a pas vraiment d’abri à la maison, donc on a dormi dans le couloir et la salle de bain", explique une habitante. Les tramways, si symboliques de la ville de Kiev, ont recommencé à circuler. Mais il y a peu de monde à l’intérieur.  

100 arrestations pendant le couvre-feu 

Les policiers continuent de contrôler activement l’identité des passants, y compris dans les transports, dans le cadre de la lutte anti-saboteurs. La chasse aux espions ne s’arrête pas avec le retour des Ukrainiens dans les rues. Une centaine d’arrestations aurait eu lieu durant le couvre-feu de 36 heures. Jeudi 17 mars au matin, plusieurs missiles ont été interceptés au-dessus de Kiev. Des fragments sont tombés sur un immeuble. A priori, il n’y aurait pas eu de morts ou de blessés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.