Guerre en Ukraine : à Kharkiv, ville pilonnée, les habitants vivent dans le métro depuis un mois

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : à Kharkiv, ville pilonnée, les habitants vivent dans le métro depuis un mois
France 2
Article rédigé par
M.Burgot, M.Dreujou, O.Ganich, H.Horoks - France 2
France Télévisions

À l'est de l'Ukraine, la ville de Kharkiv est pilonnée depuis un mois. La population se terre dans le métro afin d'échapper aux bombardements.

À Kharkiv, deuxième ville d'Ukraine, une frappe vient de tomber sur une zone résidentielle, mardi 29 mars. Le quartier est pilonné en permanence par les forces russes. Les immeubles sont détruits et les rues désertées par les habitants. Des drones ennemis survolent le quartier : les forces russes sont à moins de trois kilomètres.

Un mois sous terre

Cela fait un mois que les habitants de ce quartier de Kharkiv vivent sous terre, dans le métro ukrainien. Ils ne sont pas parvenus à fuir la ville. Parmi les personnes terrées, des femmes, des enfants et des vieillards. "Parfois, je sors quand même quelques minutes, mais ici, c'est plus sûr", explique une habitante qui s'est aménagée une chambre à coucher avec son mari. Ceux qui sont arrivés dès le début de la guerre vivent dans les rames du métro. De longues files d'attente se forment : une association humanitaire locale distribue un repas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.