Guerre en Ukraine : à Kharkiv, l'épineuse question du sort des corps des soldats russes tués au combat

L'Ukraine assure transférer les dépouilles des soldats russes en respectant le droit international. Si des échanges de corps ont eu lieu entre les deux belligérants, de nombreux cadavres attendent d'être rapatriés.

Article rédigé par
Arthur Gerbault - Yann Gallic
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les corps de militaires russes sont récupérés dans une tranchée près du village de Malaya Rogan, pour les enterrer dans des sacs mortuaires dans la région de Kharkiv, le 18 mai 2022.  (SOFIA BOBOK / ANADOLU AGENCY)

À Kharkiv, en Ukraine, les corps des soldats russes récupérés par les Ukrainiens sur le champ de bataille sont stockés dans des morgues, mais aussi dans des camions ou des wagons de train réfrigérés, faute de place en attendant leur éventuel transfert vers la Russie. 

>> DIRECT. Guerre en Ukraine : plus de 150 sites culturels ont été endommagés ou détruits depuis le début du conflit, selon l'Unesco

Après quatre mois de guerre, difficile de savoir combien de militaires sont morts dans les combats : il n'y a pour l'instant aucun bilan vraiment fiable et indépendant. Les forces ukrainiennes perdent chaque jour une centaine d'hommes, selon Kiev, et des sources de sécurité occidentales évoquent désormais de 15 000 à 20 000 Russes tués. Et autant de dépouilles, récupérées par leurs frères d’armes ou par les forces ukrainiennes.

"On a déjà identifié une partie des corps"

L'Ukraine respecte le droit international en la matière, affirme Pavlo. Cet officier des services de sécurité ukrainiens s'occupe de l'identification des soldats russes morts au combat. "On a déjà identifié une partie des corps, explique-t-il. On continue ce travail pour créer une base de données. La Russie a perdu beaucoup de soldats en Ukraine, mais il y a encore des morts que nous n'avons pas récupérés, qui sont restés sous les décombres ou dans les engins militaires qui ont été détruits, et il y a encore beaucoup à faire." S’il y a déjà eu des échanges de corps entre les armées russe et ukrainienne, de nombreux cadavres attendent toujours d'être rapatriés en Russie.

"Les autorités ukrainiennes ont exigé des autorités russes qu'elles récupèrent les corps de leurs soldats, mais pour l'instant, il n'y a eu aucune réponse de leur part. La Russie n'a pas fait de demande pour rapatrier ses morts."

Pavlo

à franceinfo

Impossible en revanche d'avoir des chiffres fiables : que ce soit du côté ukrainien ou du côté russe, le nombre de soldats tués est une question sensible qui fait l'objet d'une véritable guerre de communication.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.