Guerre en Ukraine : à Irpin, les civils fuient les combats

Publié
Guerre en Ukraine : à Irpin, les civils fuient les combats
FRANCEINFO
Article rédigé par
M.de Chalvron, C.Kenck, F.Le Moal, P.Miette, A.Demchuk - franceinfo
France Télévisions

Les bombardements russes ont touché Irpin (Ukraine) samedi 5 mars. Face à une situation très difficile, les habitants tentent de quitter la ville.

La bataille d’Irpin (Ukraine) a commencé dans l’après-midi du samedi 5 mars. Les bombardements russes ont démarré, un déluge de feu s’est abattu sur cette ville stratégique située à une quinzaine de kilomètres de Kiev. Des civils venant de la capitale ukrainienne sont venus secourir des personnes mais leur voiture s’est retrouvée bloquée. Ils ont dû risquer leur vie pour la récupérer.

"Les Russes essayent de prendre cette ville pour ensuite aller directement sur Kiev"

Dans la matinée, les civils fuyaient la ville dans un calme relatif à travers un pont détruit. Mais quelques heures après, les combats ont repris. "Les Russes essayent de prendre cette ville pour ensuite aller directement sur Kiev", rapporte Christophe Kenck, envoyé spécial à Irpin. Les habitants ont continué d’être évacués dans l’après-midi, ils étaient moins nombreux que le matin mais dans un contexte plus dangereux. À l’intérieur des bus qui les transportent, ils clament des slogans à la gloire de l’Ukraine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.