Guerre en Ukraine : le Congrès américain débloque une enveloppe de 40 milliards de dollars

Au sein de ce grand paquet d'aide : 6 milliards de dollars doivent permettre à l'Ukraine de s'équiper en véhicules blindés et de renforcer sa défense anti-aérienne.

Des soldats ukrainiens dans un char près de Bakhmut, dans l\'est du pays, le 15 mai 2022.
Des soldats ukrainiens dans un char près de Bakhmut, dans l'est du pays, le 15 mai 2022. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le Congrès américain a débloqué, jeudi 19 mai, une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars (38 milliards d'euros) pour l'Ukraine, au moment où le Pentagone met en garde contre un conflit de longue durée. Au sein de ce grand paquet d'aide : 6 milliards de dollars doivent permettre à l'Ukraine de s'équiper en véhicules blindés et de renforcer sa défense anti-aérienne. Ce direct est désormais terminé.

Peine maximale de prison requise contre Vadim Chichimarine. La peine maximale a été requise à l'encontre du premier soldat russe jugé pour crime de guerre, à Kiev. Le procureur a demandé au tribunal de prononcer "une peine de privation de liberté à vie" contre Vadim Chichimarine, accusé d'avoir abattu un civil fin février.

La bataille d'Azovstal est en train de prendre fin. Le ministère russe de la Défense a annoncé jeudi que 1 730 militaires ukrainiens retranchés sur le site sidérurgique s'étaient rendus depuis lundi. Parmi eux : "80 blessés". Un millier s'y trouvent encore, selon Denis Pouchiline, un chef séparatiste prorusse. 

 Les Etats-Unis rouvrent leur ambassade à Kiev. "Aujourd'hui, nous reprenons officiellement les opérations", s'est félicité le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, mercredi soir. Dix jours avant le début de la guerre, les Américains avaient décidé de déplacer leur ambassade de Kiev à Lviv. Ils avaient ensuite évacué tout leur personnel du pays.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

23h16 : Харьков https://t.co/zXsBCaDMsU

23h21 : A Kharkiv, la statue d'Alexandre Nevsky, prince de la Russie des tsars adulé pour ses victoires militaires, a été déboulonnée par des Ukrainiens.

22h23 : Lors de sa construction, le réseau du métro de Kharkiv a été prévu pour se transformer en abri.







(Bernat Armangue / AP / SIPA)

22h22 : Froid et courants d'air permanents, couvertures posées à même le carrelage... Malgré les conditions de vie rudimentaires et le retour au calme relatif dans leur ville, les habitants de Kharkiv réfugiés dans le métro hésitent à sortir du souterrain. "Il n'y pas d'endroits sûrs en Ukraine. C'est calme aujourd'hui, mais personne ne sait ce qui se passera demain", explique un retraité rencontré par l'AFP.

20h58 : Twitter va apposer des avertissements sur certains messages manifestement trompeurs sur la guerre en Ukraine. Pour lire ces tweets, il faudra d'abord cliquer sur un message annonçant que propager des informations fausses ou induisant en erreur peut avoir des conséquences néfastes sur la vie des gens, a expliqué un responsable.

20h50 : Le sort de ces militaires reste en suspens : l'Ukraine veut organiser un échange de prisonniers de guerre mais la Russie a fait savoir à maintes reprises qu'elle considérait au moins une partie d'entre eux non pas comme des soldats, mais comme des combattants "néonazis".

20h49 : Près de 800 militaires ukrainiens retranchés à l'usine Azovstal de Marioupol se sont rendus au cours des dernières 24 heures et se "sont constitués prisonniers", selon Moscou. Kiev n'a pas parlé de reddition et les responsables ukrainiens refusent de commenter à ce stade.

20h01 : On fait le point sur l'actualité :

• Le Congrès américain a débloqué une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l'Ukraine, nouvelle illustration du soutien promis par Joe Biden à Kiev. Suivez notre direct.

• Le compositeur grec Vangelis Papathanassiou, surnommé Vangelis, auteur notamment de la musique de 1492 : Christophe Colomb, Blade Runner, Les Chariots de feu est mort à l'âge de 79 ans.

Novak Djokovic, Rafael Nadal et le jeune phénomène espagnol Carlos Alcaraz, les trois principaux favoris, figureront dansla même moitié de tableau de Roland-Garros, qui débute dimanche.

Élisabeth Borne s'est refusée à toute "pression" pour former son gouvernement et assuré que cela prendrait "le temps" qu'il faudrait pour avoir "la meilleure équipe". Suivez notre direct.

19h54 : З Днем вишиванки, Україно! 🇺🇦 https://t.co/Lw2zyaQQaM

19h54 : Happy Vyshyvanka Day, friends!Today an embroidered shirt is one of the symbols of our people heroic fight for freedom. It’s also an element of recognition of the Ukrainians in the world. I’m always proud to be Ukrainian!And especially today.Glory to Ukraine!Glory to its heroes! https://t.co/8Yj8qnkQDo

20h16 : Sur Twitter, Wladimir Klitschko, le maire de Kiev, pose avec sa chemise brodée. "Une chemise brodée est l'un des symboles de la lutte héroïque de notre peuple pour la liberté. C'est aussi un élément de reconnaissance des Ukrainiens dans le monde." Le président Volodymyr Zelensky l'a aussi portée lors d'un message vidéo.

19h52 : Best Vyshyvanka Day greetings from our deminer star Patron The Dog 🐶 https://t.co/ShTPu8q60L

19h51 : #Ukraine celebrates #Vyshsyvanka day today. It’s more than a national dress. It’s a special protective embroidery. A unique vyshyvanka was designed this year for the soldiers. The protectors who are most in need of protection https://t.co/IL31TNao08

19h52 : Sur Twitter, une députée ukrainienne explique qu'une vyshsyvanka spéciale a été conçue cette année pour les soldats.

19h53 : L'Ukraine célèbre aujourd'hui la journée de la vyshsyvanka. Cette chemise brodée est portée à l'occasion de fêtes et arbore des motifs différents en fonction des régions. Dans le folklore ukrainien, les vyshyvankas sont représentées comme des talismans protégeant des mauvais esprits, rapporte France 3 Bourgogne Franche-Comté.

19h26 : Le Congrès américain a débloqué une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l'Ukraine. Ce paquet comprend un volet macroéconomique et humanitaire mais aussi des armes et des munitions.

18h12 : Au moins 12 personnes ont été tuées et 40 autres blessées dans des bombardements russes sur la ville de Severodonetsk, dans l'Est, quasiment encerclée par les forces de Moscou, a annoncé le gouverneur régional. La ville fait partie des dernières poches de résistance ukrainienne de la région de Lougansk.

18h08 : "Êtes-vous prêts à effacer Tchekhov, Dostoïevski, Tolstoï et d'autres génies russes ?", a réagi le cinéaste russe Kirill Serebrennikov, après que des représentants du cinéma ukrainien ont demandé l'exclusion totale des films russes du festival. Le réalisateur a toutefois dit "comprendre" cette demande.

18h05 : Voici un nouveau point sur l'essentiel de l'actualité en cette fin d'après-midi :

Première visite de Première ministre. Dans les Yvelines, Elisabeth Borne a rencontré des associations œuvrant en faveur de l'égalité des chances et de l'insertion des femmes. Interrogée sur l'annonce du nouveau gouvernement, elle a assuré que cela prendrait "le temps" qu'il faudrait pour avoir "la meilleure équipe". Suivez notre direct.

• A Kiev, au premier procès pour crime de guerre d'un soldat russe accusé d'avoir abattu un civil ukrainien, l'accusé âgé de 21 ans a demandé pardon à l'épouse du sexagénaire qu'il avait abattu au début de la guerre. Le parquet ukrainien a requis la prison à perpétuité, la peine maximale.

Cela fait trente-huit jours consécutifs que les températures dépassent les normales de saison. La France a ainsi enregistré un record printanier de chaleur, la précédente série similaire datant d'avril-mai 2020, annonce Météo France.

• Le manque de personnel dans les hôpitaux est critique, prévient le professeur Rémi Salomon. "On a un risque imminent de rupture de l'accès aux soins, alerte-t-il sur franceinfo. Partout, on manque de lits, on manque d'infirmières, on manque d'urgentistes."

17h53 : Le président finlandais Sauli Niinistö assure être "prêt à discuter" avec la Turquie de toutes ses "inquiétudes", pour lever l'opposition d'Ankara à l'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'Otan. "En tant qu'alliés au sein de l'Otan, nous défendrons la sécurité de la Turquie", a-t-il dit lors d'une visite à Washington.

17h50 : Au moins 12 personnes ont été tuées et 40 autres blessées dans des bombardements russes nourris sur la ville de Severodonetsk, dans l'est de l'Ukraine, quasiment encerclée par les forces de Moscou, selon le gouverneur régional. Selon lui, la plupart des tirs ont touché des immeubles d'habitation et le bilan pourrait s'alourdir vu l'impossibilité d'inspecter les zones bombardées.

16h53 : De son côté, Joe Biden affirme qu'à ses yeux, la Suède et la Finlande remplissent "tous les critères" pour entrer dans l'Otan.

16h50 : "Quand un allié important comme la Turquie soulève des préoccupations de sécurité, soulève des questions, alors oui évidemment la seule façon de les régler est de s'asseoir (autour d'une table) afin de trouver (...) un accord pour aller de l'avant."


L'Otan veut répondre aux "inquiétudes" dont la Turquie a fait part pour bloquer les candidatures d'adhésion de la Suède et de la Finlande, déclare son secrétaire général Jens Stoltenberg.

16h45 : De leur côté, des représentants du cinéma ukrainien demandent à Cannes l'exclusion totale des films russes à l'international, y compris ceux de Kirill Serebrennikov, au lendemain de l'ouverture de la compétition par ce dernier. "Nous pensons vraiment que tout ce qui est russe doit être effacé", a indiqué à l'AFP Andrew Fesiak, producteur ukrainien de films. "Les cinéastes russes ne peuvent pas prétendre que tout va bien et qu'ils n'ont rien à se reprocher", a-t-il affirmé.

16h51 : Au Festival de Cannes, les films et les cinéastes entrent bien souvent résonance avec l'actualité. La réalisatrice russe Marusya Syroechkovskaya livre notamment un documentaire choc sur une jeunesse russe en pleine dépression. "Le seul espace où tu peux encore être libre sans avoir peur d'être puni, c'est dans ta tête...", estime-t-elle.

16h33 : Bientôt la fin des privilèges accordés à l'ancien chancelier allemand Gerhard Schröder. En fonction de 1998 à 2005, le social-démocrate est devenu une figure encombrante en Allemagne. Proche de Vladimir Poutine, il occupe plusieurs mandats dans des groupes énergétiques russes, dont il refuse de démissionner, tout comme il refuse de condamner l’invasion russe. C'en est trop pour les députés allemands qui ont décidé de le priver d'une partie de ses avantages d'ex-chef d'État.

15h19 : Au deuxième jour du procès, le procureur a demandé au tribunal de prononcer "une peine de privation de liberté à vie" pour Vadim Chichimarine, 21 ans, selon un journaliste de l'AFP présent dans la salle d'audience.

15h16 : Le parquet ukrainien requiert la prison à perpétuité, la peine maximale, à l'encontre du premier soldat russe jugé pour crime de guerre à Kiev, accusé d'avoir abattu un civil fin février.

14h29 : Voici un nouveau point sur l'actualité en ce début d'après-midi :

Cela fait trente-huit jours consécutifs que les températures dépassent les normales de saison. La France a ainsi enregistré un record printanier de chaleur, la précédente série similaire datant d'avril-mai 2020, annonce Météo France.

"Je sais que vous ne pourrez pas me pardonner, mais je vous demande pardon", a lancé Vadim Chichimarine, à la barre du tribunal de Kiev où il comparaît. Premier soldat russe jugé pour crime de guerre en Ukraine depuis le début de l'invasion russe, le sous-officier de 21 ans avait reconnu hier avoir tué un civil ukrainien dans le nord-est du pays, le 28 février. Suivez notre direct.

• L'essentiel est-il bouclé ? Elisabeth Borne réalise son premier déplacement en tant que Première ministre aux Mureaux (Yvelines) sur le thème de l'égalité des chances et de l'émancipation. La composition du nouveau gouvernement, elle, se fait toujours attendre. Suivez notre direct.

• Le manque de personnel dans les hôpitaux est critique, prévient le professeur Rémi Salomon. "On a un risque imminent de rupture de l'accès aux soins, alerte-t-il sur franceinfo. Partout, on manque de lits, on manque d'infirmières, on manque d'urgentistes."

12h38 : Le départ de la danseuse de 30 ans, qui a rejoint le Dutch National Ballet à Amsterdam, avait provoqué un séisme dans le monde de la danse. En quittant la Russie et le prestigieux Bolchoï, Olga Smirnova affirme avoir "suivi sa conscience". Elle s'inquiète aujourd'hui de l'isolement sur la scène internationale de ses anciens collègues du ballet moscovite.

La danseuse russe Olga Smirnova au Dutch National Opera d'Amsterdam, le 13 mai 2022. (JOHN THYS / AFP)

(JOHN THYS / AFP)

12h35 : La présidente moldave Maia Sandu, en déplacement à Paris aujourd'hui, va demander à la France de soutenir les aspirations européennes de son pays. "C'est une étape très importante pour la Moldavie", selon le ministre des Affaires étrangères Nicu Popescu joint par franceinfo.

12h38 : "Je sais que vous ne pourrez pas me pardonner, mais je vous demande pardon."

Le premier soldat russe jugé pour crime de guerre en Ukraine depuis le début de l'invasion russe, le sous-officier de 21 ans Vadim Chichimarine, a "demandé pardon" à la veuve du civil ukrainien tué, qu'il reconnaît avoir tué dans le nord-est de l'Ukraine le 28 février.

12h15 : Il est midi, voici les principaux titres :

• L'essentiel est-il bouclé ? Elisabeth Borne doit réaliser son premier déplacement en tant que Première ministre cet après-midi aux Mureaux (Yvelines) sur le thème de l'égalité des chances et de l'émancipation. La composition du nouveau gouvernement, elle, se fait toujours attendre. Suivez notre direct.

• Le manque de personnel dans les hôpitaux est critique, prévient le professeur Rémi Salomon. "On a un risque imminent de rupture de l'accès au soin, alerte-t-il sur franceinfo. Partout, on manque de lits, on manque d'infirmières, on manque d'urgentistes."

• Le chancelier allemand Olaf Scholz n'est pas favorable à un "raccourci" pour une adhésion rapide de l'Ukraine à l'Union européenne. Il n'existe "pas de procédure rapide d'adhésion", avaient déjà prévenu des dirigeants européens. Suivez notre direct.

• Le groupe Orpea est épinglé pour les méthodes de sa centrale d'achats suisse par la cellule investigation de Radio France.

10h40 : Alors que le chancelier allemand ne souhaite pas de "raccourci" pour une éventuelle adhésion de l'Ukraine à l'UE, rappelons cet avertissement des dirigeants européens en mars, à Versailles (Yvelines) : il n'existe "pas de procédure rapide d'adhésion".

09h52 : Le chancelier allemand Olaf Scholz n'est pas favorable à un "raccourci" pour une adhésion rapide de l'Ukraine à l'Union européenne.

09h10 : Faisons un nouveau rappel des principaux titres :

• Elisabeth Borne doit réaliser son premier déplacement en tant que Première ministre cet après-midi aux Mureaux (Yvelines) sur le thème de l'égalité des chances et de l'émancipation. La composition du nouveau gouvernement se fait toujours attendre. Suivez notre direct.

• Le président américain Joe Biden doit rencontrer les dirigeants suédois et finlandais qui ont officiellement demandé leur adhésion à l'Otan. Hier, Moscou a affirmé que près de 1 000 soldats ukrainiens retranchés sur le site d'Azovstal à Marioupol s'étaient "constitués prisonniers". Un chiffre non confirmé par Kiev.

• Le manque de personnel dans les hôpitaux est critique, prévient le professeur Rémi Salomon. "On a un risque imminent de rupture de l'accès au soin, dit-il sur franceinfo. Partout, on manque de lits, on manque d'infirmières, on manque d'urgentistes."

• Les températures sont en baisse aujourd'hui alors que plusieurs records de température pour le mois de mai ont été battus ou égalés dans le Sud-Est, le Centre-Est et le Sud-Ouest, notamment à Albi (33,7 °C), Toulouse (33,4 °C) ou Montélimar (33,8 °C).

08h03 : Speaking in Dallas this afternoon, former President George. W Bush made a significant verbal slip-up while discussing the war in Ukraine. He tried referencing what he described as the “wholly unjustified and brutal invasion” — but said Iraq, instead of Ukraine. https://t.co/tw0VNJzKmE

08h23 : La séquence est déjà largement commentée. L'ancien président américain George W. Bush a commis un étonnant lapsus, hier, en évoquant la guerre en Ukraine. Il a commencé par décrire "la décision d'un homme de lancer une invasion totalement injustifiée et brutale de l'Irak". Avant de faire une grimace et de se corriger : "Je veux dire, de l'Ukraine." George W. Bush était à la Maison Blanche lorsque l'invasion de l'Irak a été décidée en 2003, une opération rapidement qualifiée là aussi de brutale et d'injustifiée.

07h51 : Roman Starovoyt, gouverneur de la région de Koursk, précise que d'autres personnes ont été blessées et reçoivent des soins médicaux.

07h48 : Une attaque dans un village du sud-ouest de la Russie, situé à la frontière avec l'Ukraine, dans la région de Koursk, a fait un mort et des blessés, fait savoir le gouverneur de cette région.

07h25 : Le Figaro titre sur la situation en Ukraine, évoquant Kharkiv. La deuxième ville du pays, située dans l'Est, est le "théâtre de nouvelles atrocités russes", écrit le journal.

07h03 : Expulsions de diplomates français de Russie en représailles : "C'est un héritage de l'Union soviétique, explique Sylvie Bermann, ancienne ambassadrice de France en Russie. Dans les ambassades, ils ont une grande partie du personnel qui appartient au service du renseignement." https://t.co/VbvDbABh2x

07h02 : La Russie a expulsé 34 diplomates français. Rien de très étonnant, explique sur franceinfo Sylvie Bermann, ancienne ambassadrice de France en Russie jusqu'en 2019, qui s'interroge sur le délai.

07h32 : Faisons un premier rappel des principaux titres :

• Le président américain Joe Biden doit rencontrer les dirigeants suédois et finlandais qui ont officiellement demandé leur adhésion à l'Otan. Hier, Moscou a affirmé que près de 1 000 soldats ukrainiens retranchés sur le site d'Azovstal à Marioupol s'étaient "constitués prisonniers". Un chiffre non confirmé par Kiev.

• Les températures sont en baisse aujourd'hui alors que plusieurs records de température pour le mois de mai ont été battus ou égalés dans le Sud-Est, le Centre-Est et le Sud-Ouest, notamment à Albi (33,7 °C), Toulouse (33,4 °C) ou Montélimar (33,8 °C).

• Arrivé en hélicoptère au Festival de Cannes pour la projection de Top Gun : Maverick, l'acteur américain Tom Cruise s'est vu remettre une Palme d'or d'honneur surprise.

• Le candidat de la majorité Jérôme Peyrat s'est retiré de la course dans la 4e circonscription de Dordogne. Il avait été investi malgré sa condamnation pour violences conjugales.